Vous êtes ici : IFH » Actualités de l'hypnose » Recherche et publications – Juin 2012

Recherche et publications – Juin 2012

International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis
Vol. 60, Issue 3 – Juin 2012

La neurocognition sous hypnose : résultats d’études récentes sur la neuroimagerie fonctionnelle

Résumé : « Des études sur la neuroimagerie fonctionnelle montrent que l’hypnose influence l’attention en modulant l’activation du cortex cingulaire antérieur et en découplant la fonction de monitorage de conflit et celle de contrôle cognitif. Étant donné les changements fonctionnels survenant dans l’activation des cortex occipital et temporal, le précunéus et d’autres aires visuelles extrastriées, lesquelles expliquent l’altération de la perception de la réalité induite par l’hypnose, le rôle des aires relatives à l’imagerie mentale semble être central lorsqu’un sujet est en état d’hypnose. Cela est par ailleurs démontré par le fait que les commandes motrices sont traitées distinctement durant un état conscient normal; elles dévient en effet vers le précunéus et les aires visuelles extrastriées. La neuroimagerie fonctionnelle montre également que les suggestions post-hypnotiques influencent les processus cognitifs. D’autres recherches devraient permettre d’étudier les effets de l’hypnose sur différentes fonctions exécutives et mesures de la personnalité. » (Johanne Reynault, C. Tr. (STIBC))

Référence : Neurocognition Under Hypnosis: Findings From Recent Functional Neuroimaging Studies, Antonio Del Casale et al., International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis Volume 60, Issue 3, 2012


L’analyse fractale de l’EEG durant une stimulation auditive en état de veille ou en état d’hypnose chez des volontaires en bonne santé

Résumé : « Les auteurs ont testé l’Analyse de fluctuation dissociative (DFA) d’EEG en relation avec la topique et l’hypnotisabilité, à la suite d’une stimulation auditive à l’état conscient ou en état hypnotique. Ils ont administré à 10 volontaires en santé les questionnaires Profil d’induction hypnotique (HIP), Échelle d’expériences dissociatives et Échelle d’absorption de Tellegen, et ont mesuré les EEG de ces sujets pendant que ceux-ci écoutaient des sons, tout en sélectionnant ou en ignorant la différence du nombre de décibels de ceux-ci, en état de veille ou en état d’hypnose. Les composantes statistiques graduées de l’échelle de la DFA étaient les plus près de 0,5 lorsque les sujets percevaient les tons en état d’hypnose. Différentes valeurs de DFA au point C3 ont montré des corrélations positives significatives avec le roulement des yeux mesuré selon le HIP. Les valeurs de la DFA aux points F3 et C3 indiquaient une différence significative entre l’état de veille et l’état hypnotique, donnant ainsi du poids à la documentation appuyant la théorie de l’état d’hypnose. L’application de stimuli auditifs est utile pour comprendre les caractéristiques neurophysiologiques de l’hypnose à l’aide de la DFA. » – Johanne Reynault, C. Tr. (STIBC)

Référence : Fractal Analysis of EEG Upon Auditory Stimulation During Waking and Hypnosis in Healthy Volunteers, Jun-Seok Lee und Bon-Hoon Koo, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis
Volume 60, Issue 3, 2012


 Tout le sommaire de l’International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis Juin 2012


D’autres publications scientifiques récentes…

Hypnose et obstétrique :

Hypnosis during pregnancy, childbirth, and the postnatal period for preventing postnatal depression, Sado M, Ota E, Stickley A, Mori R., Cochrane Database Syst Rev. 2012 Jun

Hypnose et hémisphère droit :

Hypnosis in the right hemisphere, Kihlstrom JF, Glisky ML, McGovern S, Rapcsak SZ, Mennemeier MS., Cortex. 2012 May


Partager la publication

Imprimer
Dernière modification : 11 février 2013
cd05c1daccc67696120cb2f846011b23======Do NOT follow this link or you will be banned from the site!