A qui s'adressent nos formations?

Hypnose thérapeutique

Le public de l’Institut Français d’Hypnose

Notre choix lors de la fondation de l’IFH a été de mettre au point des formations à l’hypnose pour des personnels de la santé ayant déjà un diplôme professionnel d’état donnant accès à une qualification précise dans ce domaine. En effet, l’hypnose est considérée comme un complément à d’autres formes de pratiques scientifiques ou cliniques. Il en résulte que la connaissance des techniques d’hypnose ne saurait constituer une base suffisante pour l’activité thérapeutique. L’hypnopraticien doit donc avoir les diplômes requis lui permettant d’exercer dans le champ où s’exerce son activité hypnotique. Ces formations s’adressent ainsi plus particulièrement aux médecins généralistes et spécialistes*, médecins psychiatres, psychologues, chirurgiens-dentistes, infirmiers, puéricultrices, sages-femmes, kinésithérapeutes, psychologues, ergothérapeutes, etc.

Professions des personnes formées par l’IFH en hypnothérapie et hypnose médicale – hypnoanalgésie

Un tiers des stagiaires formés dans nos cursus de formation sont des médecins. Les médecins psychiatres s’orientent principalement en hypnothérapie (applications de l’hypnose en psychothérapie). Les médecins généralistes et anesthésistes mais aussi divers spécialistes particulièrement confrontés aux problèmes de la douleur et du stress se forment principalement en hypnose médicale – hypnoanalgésie. Plus d’un tiers des participants sont des psychologues. Le reste des participants est composé de diverses professions de la santé : infirmiers, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes …. Vous pouvez voir le détail de cette répartition en cliquant sur l’image ci-dessous.

Professions des stagiaires de l’IFH en formations « Application métier »

Depuis 2004, l’IFH propose des formations brèves (« Application métier ») aux techniques d’hypnoanalgésie et à la communication dans le soin qui sont dispensées au sein même des hôpitaux ou dans les locaux de l’IFH. Ces formations proposent des techniques hypnotiques utiles dans des domaines spécifiques : soin hospitalier, pédiatrie, soins palliatifs, soins dentaires, obstétrique etc. Plus de la moitié des stagiaires en formation brève sont des infirmiers, 10% sont des médecins généralistes et spécialistes, 6 % sont des sages-femmes. Le reste des participants est composé de diverses professions de la santé : psychologues, kinésithérapeutes, manipulateurs radio, chirurgiens-dentistes, aides-soignants etc. Vous pouvez voir le détail de cette répartition en cliquant sur l’image ci-dessous.

[lien_style][/lien_style]

*A titre indicatif : Médecins Spécialistes ayant une activité clinique : anesthésiste, cardiologue, chirurgien cardio-vasculaire, chirurgien thoracique, dermatologue, endocrinologue, gastroentérologue, chirurgien général, gériatre, gynécologue, hématologue, néphrologue,neurologue,neuropathologiste, neurochirurgien, obstétricien-gynécologue, pédiatre, pathologiste général, psychiatre, radio-oncologue, rhumatologue

Institut Français d'Hypnose

Retour haut de page
19/03/21 - Confinement : maintien des formations en visioconférence avec possibilité de rattrapage gratuit en présentiel

Etant donné la mise en place du confinement à compter du 19/03/21,

  • Nos formations précédemment précédemment proposées en présentiel + distanciel sont désormais proposées en visioconférence
  • Nos formations nécessitant un format présentiel du fait de leur contenu sont reportées afin de garantir leur qualité pédagogique

Si vous souhaitez suivre une formation en visioconférence, vous pourrez, de chez vous, à partir d’un simple ordinateur, suivre la formation, interagir avec le formateur, les autres participants et même participer à des exercices en sous-groupes !

Les personnes ayant participé à une formation en visioconférence pourront par ailleurs, si elles le souhaitent, assister de nouveau et gratuitement à cette formation la prochaine fois qu’elle sera proposée en présentiel.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement.

L’équipe de l’Institut Français d’Hypnose