Foire aux questions

Les réponses à vos questions sur les formations en hypnose

Comment s'inscrire à une formation en hypnose ou en communication thérapeutique?

Pour s’inscrire à l’une de nos formations, il suffit de remplir le formulaire d’inscription sur notre site. Votre demande sera alors analysée par une personne de votre équipe afin d’étudier votre projet de formation.

Les inscriptions étant traitées par ordre d’arrivée et dans la limite des places disponibles, nous vous recommandons de vous inscrire suffisamment tôt pour être assuré d’avoir une place, et au plus tard 15 jours avant la date de début de la formation souhaitée.

Qui formons-nous ?

Les formations de l’Institut Français d’Hypnose ont été conçues afin de répondre aux besoins des professionnels de santé, psychologues et psychothérapeutes ARS souhaitant utiliser l’hypnose dans le cadre de leur pratique thérapeutique.
Suivre nos formations en hypnose requiert ainsi de disposer d’une qualification précise et validée par un diplôme dans l’un de ces domaines. Pour en savoir plus

Le public précis auquel s’adresse chaque formation est précisé sur sa page de présentation, dans la section « Public ».

Quelles sont les conditions d’une formation sérieuse ?

Il est difficile de définir avec précision ces conditions car de nombreuses façons d’enseigner peuvent permettre d’atteindre cet objectif de sérieux. Il nous semble malgré tout que les 6 critères que nous allons indiquer ci-dessous constituent un minimum acceptable par tous.

  1. Il est important que la formation ne mélange pas pêle-mêle des demandeurs de formation et demandeurs de soin.
  2. La formation à l’hypnose doit s’adresser à une population relativement homogène ayant une pratique professionnelle dans laquelle cette formation pourra trouver sens. Les orientations des personnes formées peuvent être différentes en fonction de la finalité de la formation : hypnothérapie, hypnoanalgésie ..
  3. Les enseignants doivent être des professionnels qualifiés et ayant une pratique approfondie de l’hypnothérapie et de l’hypnoanalgésie
  4. La formation doit comprendre une grande partie de pratique. Des exercices faits en petits groupes, dans des conditions d’attention et d’individualisation comparables à celles qui prévalent dans la pratique des participants, permettront, une implication optimum et des échanges approfondis. Le travail réalisé dans ces petits groupes est essentiel à une bonne compréhension de la situation et de ses enjeux relationnels; il permet d’arriver de façon progressive à une bonne maîtrise de la situation hypnotique.
  5. La formation et les exercices doivent être structurés de telle façon que les stagiaires puissent entrer progressivement dans cette pratique. Des enseignants expérimentés et intervenants de façon régulière constitueront un atout précieux pour les stagiaires en cours de formation.
  6. La formation doit pouvoir offrir un suivi sur plusieurs années de façon à permettre aux participants de trouver l’encadrement nécessaire tout au long de leurs premières années de formation. Il y a une illusion à croire que les formations peuvent être très brèves. Très souvent cette illusion conduit à des inscriptions multiples ou à un abandon de cette pratique dès la première difficulté.

Que signifient les mentions "Initiation" ou "Perfectionnement" sur vos formations?

Les formations « Initiation » ne nécessitent aucune connaissance préalable de l’hypnose et permettent d’acquérir un premier niveau de connaissances.

Les formations « Initiation ou perfectionnement » s’adressent aux novices comme aux personnes ayant déjà suivi une formation de premier niveau et souhaitant rafraîchir leurs connaissances ou en acquérir de nouvelles.

Les formations « perfectionnement » s’adressent spécifiquement aux personnes disposant d’un premier niveau de formation et souhaitant acquérir un niveau plus avancé.

Comment est évaluée l'atteinte des objectifs de formation?

L’évaluation de la progression des apprenants et de l’atteinte des objectifs de formation est réalisée grâce à un dispositif varié et adapté à chaque formation, selon sa nature, sa durée, ses objectifs.

A titre d’exemple, les méthodes suivantes peuvent être mises en œuvre :

  • Questionnaires ou quiz
  • Evaluations croisées entre pairs
  • Evaluations par le formateur durant les formations, les exercices ou les séances de supervision
  • Auto-évaluations
  • Présentation de cas cliniques

Ces méthodes sont évolutives afin de s’adapter aux besoins des stagiaires et de favoriser le meilleur apprentissage possible.

Combien de personnes formez-vous et quel est leur niveau de satisfaction?

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2021, l’IFH a formé 852 personnes.
Le nombre de modules auxquels ces participants ont assisté s’est élevé de 1 à 12 modules.
Le taux de satisfaction à chaud sur ces sessions s’est élevé à 90% (base : 3957 réponses à enquêtes).
Le taux de satisfaction à froid s’est élevé à 95% (base : 72 réponses à enquêtes).

Vos formations sont-elles accessibles aux personnes en situation de handicap?

Nous pouvons accueillir les personnes à mobilité réduite au sein de nos locaux. Lorsque les formations ont lieu dans des locaux externes, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite peut dépendre des sites. Nous invitons donc les personnes souhaitant participer à une formation à nous faire part de leur handicap lors de leur inscription, afin que nous puissions confirmer l’adaptation des locaux à leurs besoins.

Notre équipe est par ailleurs sensibilisée et à la disposition des personnes porteuses de handicap afin d’étudier, selon le handicap et la formation souhaitée, la faisabilité du projet de formation et, si besoin, les adaptations nécessaires.

Afin d’accompagner au mieux les personnes en situation de handicap dans leur projet de formation, nous leur recommandons de nous faire part de leurs besoins dès leur pré-inscription.

Notre Référent handicap, Léa Tavares, pourra renseigner et accompagner les personnes le souhaitant dans leur projet : 01 42 51 68 84, referent-handicap@ifh.fr

Plusieurs organismes peuvent également renseigner les personnes en situation de handicap et les aider dans leur projet professionnel:

D’autres acteurs sont répertoriés sur l’annuaire de l’Agefiph, et des informations complémentaires sont disponibles sur le site du gouvernement, monparcourshandicap.gouv.fr

Comment vous situez-vous par rapport à l’hypnose "ericksonienne" ?

Nous n’entendons pas nous situer exclusivement dans telle ou telle mouvance. La pratique ericksonienne a considérablement apporté à l’hypnose mais d’autres approches sont tout à fait pertinentes et riches de résultats : hypnoanalyse, hypno-onirisme d’inspiration analytique ou cognitive, travail sur les émotions en hypnose, travail sur la résilience en hypnose etc.

Quel est le lien entre l’IFH et l’IFHE ?

L’institut Français d’Hypnose (IFH) est un centre de formation et de recherche établi en 1990. Nous n’avons absolument aucun lien avec l’IFHE.

Formez-vous aux échelles de suggestibilité ?

Chaque année nous organisons une journée de formation gratuite à la pratique des inductions standards hypnotiques de Stanford.

Quel livre recommanderiez-vous pour les professionnels de santé?

Les membres de l’IFH ont publié différents ouvrages sur le thème de l’hypnose à destination des professionnels de la santé :

– Manuel d’hypnose pour les professions de santé (2007), Didier Michaux, Yves Halfon, Chantal Wood (Maloine)

– Traité d’hypnothérapie, Fondements, Méthodes, Applications (2007), Sous la direction de Antoine Bioy et Didier Michaux (Dunod)

– L’Aide-mémoire d’hypnose en 50 notions, Antoine Bioy, Chantal Wood, et Isabelle Célestin-Lhopiteau (2010, Dunod)

Vous pouvez consulter une bibliographie plus complète en cliquant ici.

Institut Français d'Hypnose

Retour haut de page