Décryptage d’un fait divers : Peut-on rester « bloqué » sous hypnose ?

Sans doute certains d’entre vous ont déjà été informés de cette histoire parue dans les médias : le 15 juin dernier, lors d’un spectacle d’hypnose de music hall dans un lycée, plusieurs participantes ont eu du mal à revenir après une séance, et une participante est restée en conscience modifiée durant près de 5 heures (il y a également eu 13 personnes avec des troubles gastriques ou céphalées post démonstration). Antoine Bioy vous propose un autre regard sur ce fait divers. L’occasion de répondre également à une crainte souvent exprimée par les patients : « peut-on rester « bloqué » sous hypnose ? » (juillet 2012)

Lire l’article

 

Institut Français d'Hypnose

Retour haut de page