Vous êtes ici : IFH » Actualités de l'hypnose » La place de l’hypnose en hôpital de jour en oncologie

La place de l’hypnose en hôpital de jour en oncologie

Le 22 novembre dernier se tenait, à Beaune, le Forum des Hôpitaux de Jour (HDJ). Cet événement, organisé par le laboratoire Roche, est chaque année l’occasion d’échanger entre professionnels de santé afin de mieux accompagner les patients suivis en hôpital de jour. Cette nouvelle édition avait pour thématique l’amélioration du parcours de soins des patients atteints d’un cancer. A cette occasion, Emmanuelle Caudron, Responsable de l’HDJ de cancérologie à l’Hôpital Européen Georges Pompidou et diplômée de l’Institut Français d’Hypnose, a présenté les bénéfices de l’hypnose à visée thérapeutique notamment en oncologie.

 

L’intérêt de l’hypnose en oncologie

L’hypnose thérapeutique s’inscrit dans une démarche de prise en charge globale. Elle permet de diminuer les effets secondaires des traitements et de la maladie et ainsi de favoriser une meilleure qualité de vie aux patients. Plusieurs études ont d’ailleurs été menées pour démontrer l’efficacité de l’hypnoanalgésie sur la prise en charge de la douleur et de l’anxiété du patient (Montgomery et al., Bouté et al., Hypnoval Fabbro et al., Fize et Schweitzer, etc.). Les techniques d’hypnosédation utilisées quant à elles en amont des interventions chirurgicales, permettent ainsi de réduire le dosage d’anesthésiques ainsi que l’utilisation d’analgésiques en péri-opératoire.

Des bénéfices pour le patient comme pour l’hôpital

L’hypnose thérapeutique est bien accueillie par la grande majorité des patients auxquels elle est proposée. Elle est par ailleurs particulièrement adaptée aux soins itératifs, comme c’est le cas dans les traitements en oncologie. D’après l’étude Hypnoval Fabbro et al. de 2017, 76% des patientes ayant été accompagnées par hypnose envisagent ainsi d’y avoir de nouveau recours ultérieurement.

Un parcours structuré peut ainsi être mis en œuvre, au sein de l’hôpital, pour mieux accompagner le patient dans son traitement. Cela commence, dès son accueil dans l’établissement, par une communication adaptée, pensée pour rassurer et éviter les signaux anxiogènes. Les conditions seront ensuite favorables pour passer à l’étape du soin, durant lequel l’hypnose permettra de soulager les douleurs des patients et améliorer leur confort.

En consolidant la relation entre soignants et soignés, l’hypnose renforce l’humanité des soins et le sens de l’engagement des soignants, favorisant également ainsi leur bien-être.

Pour l’hôpital, cet outil comporte des avantages économiques, puisqu’il permet de diminuer la consommation médicamenteuse, et permet d’étendre le service rendu au patient.


Partager la publication

Imprimer
Dernière modification : 17 décembre 2019
0fab88cee11fa9fec80cba4fc8d510e6999999999999999999999999Do NOT follow this link or you will be banned from the site!