L’hypnose et la réalité virtuelle

Du côté de la recherche :
L’équipe d’anesthésie des Cliniques Universitaires St Luc (Liège) a présenté au congrès Euroanesthesia 2018 un travail de recherche clinique très intéressant, qui aide à faire la part des choses entre hypnose et réalité virtuelle (RV), qui sont volontiers assimilées l’une à l’autre, et confondues (la RV étant considérée comme une expérience hypnotique).
Cette étude met en évidence une efficacité très différente entre RV seule ou associée à l’hypnose.
Ici, l’étude porte sur deux groupes de patientes bénéficiant d’une fécondation in vitro (FIV).
Si les deux approches ont la même efficacité sur les scores d’anxiété aux trois temps de mesure, le groupe « RV+hypnose » présente un taux de grossesse biologique significativement plus élevé
(45,7 vs 20,8%, p=0,02), et un taux de grossesses évolutives à 12 semaines supérieur d’environ 50%, sans que cette différence soit significative.
Les auteurs suggèrent notamment que le bénéfice de l’hypnose (notamment l’auto-hypnose) repose sur des effets anxiolytiques plus durables que ceux de la RV.

En savoir plus


Institut Français d'Hypnose

Retour haut de page