Vous êtes ici : IFH » L’Institut Français d’Hypnose – IFH » Liste des Formateurs » Marie-Elisabeth Faymonville

Marie-Elisabeth Faymonville

Marie-Elisabeth Faymonville, Anesthésiste-Réanimateur

Marie-Elisabeth Faymonville, Anesthésiste-réanimateur, dirige, depuis 2004, le Centre de la Douleur et participe activement, comme médecin référent, à l’Equipe Mobile de Soins Palliatifs du C.H.U. de Liège

Marie-Elisabeth Faymonville, née en 1952, a été diplômée Docteur en médecine de l’Université de Liège en 1977, spécialiste en Anesthésie-Réanimation en 1981.
Elle est proclamée en 1983 Docteur en Sciences Cliniques après une défense portant sur le sujet  » Facteurs influençant la durée du sevrage ventilatoire et les complications postopératoires après chirurgie cardiaque congénitale chez le nouveau-né et l’enfant « , thèse qu’elle a préparée durant son séjour d’un an à l’Hôpital Pédiatrique Ste Justine, Université de Montréal.

Elle débute sa carrière en tant que chargée de recherches au F.N.R.S., puis spécialiste des hôpitaux où comme anesthésiste-réanimateur, elle prend la responsabilité du Service des Grands Brûlés et de la Chirurgie Maxillo-Faciale et Plastique au C.H.U. de Liège.
Nommée chef de clinique puis chef de service-associé au Département d’Anesthésie-Réanimation, elle assure, non seulement une importante charge clinique mais elle développe également en 1992, une nouvelle technique d’anesthésie : l’hypnosédation.
Cette approche originale a été évaluée par des études cliniques rétrospectives et prospectives, études donnant lieu à de multiples publications dans des revues nationales et internationales permettant la réalisation de travaux de fin d’études, de mémoires de licence, d’une thèse de doctorat et d’une thèse d’agrégation de l’enseignement supérieur.

Depuis 1994, elle enseigne cette technique dans un cours libre à l’Université de Liège où plus de 400 participants, venant de 4 pays européens différents, ont déjà reçu cette formation.
Elle participe aux enseignements de différents cycles des études de médecine et des masters complémentaires à l’Université de Liège ainsi qu’aux Enseignements Européens d’Anesthésie-Réanimation et aux cours interuniversitaires belges d’Algologie.
Son activité de recherche originale est axée sur l’investigation des mécanismes neuroanatomiques de différents états de conscience, entre autre, l’hypnose.

En 2002, elle défend sa thèse d’Agrégation de l’Enseignement Supérieur :
« L’hypnose en Anesthésie-Réanimation, de l’application clinique aux mécanismes cérébraux « .
Son approche clinique originale de l’utilisation de l’hypnose en chirurgie, en douleur chronique et en soins palliatifs lui a permis de promouvoir l’hypnose comme un outil particulièrement intéressant en médecine moderne.
Professeur de clinique dès 2003, elle dirige, depuis 2004, le Centre de la Douleur et participe activement, comme médecin référent, à l’Equipe Mobile de Soins Palliatifs du C.H.U. de Liège.

Elle est membre de 11 sociétés scientifiques, auteur et co-auteurs de 176 publications totalisant un facteur d’impact total de 155.29. Sur invitation, elle a donné 105 conférences internationales et 138 conférences nationales. Elle a créé 15 vidéo-films et participé à plus de 30 émissions TV nationales et internationales. Elle fait partie du Comité  » Editorial  » de deux revues internationales ; elle a également obtenu 7 prix nationaux et internationaux. Ses travaux et sa notoriété scientifique, dans le domaine de l’hypnose, font d’elle une experte de niveau international.


Partager la publication

Imprimer
Dernière modification : 27 novembre 2012
8a7fbee339338f60f7d165f2687233e4rrDo NOT follow this link or you will be banned from the site!

Centre de préférences de confidentialité