Vous êtes ici : IFH » Actualités de l'hypnose » SFETD – Hypnose et Douleur : où en est-on ?

SFETD – Hypnose et Douleur : où en est-on ?

Antoine Bioy propose dans la lettre de la SFETD un dossier consacré à l’hypnose dans le traitement de la douleur. Il fait le point, dans cet article, sur l’histoire et le développement de l’hypnose dans le secteur médical et aborde ensuite les recherches récentes consacrées à l’apport de l’hypnose dans le traitement de la douleur aiguë et chronique. Les travaux sur la douleur chronique mettent notamment en évidence la nécessité d’une prise en charge globale du patient et soulignent l’importance de l’autohypnose dans l’amélioration de sa qualité de vie à long terme.

Extrait : « Les études montrent que ce qui va être notablement amélioré, et qui fait l’objet de l’attention des patients, est l’amélioration de leur tableau clinique global (qualité de vie, diminution de la pénibilité associée à la douleur, moins de catastrophisme…) bien plus que le « simple » niveau de perception de la douleur (contrairement à l’aiguë, évidemment). On pourrait synthétiser en disant que les études montrent des bénéfices à l’hypnose sur l’ensemble des tableaux de douleurs chroniques, avec des résultats particulièrement positifs pour les troubles fonctionnels comme le syndrome du côlon irritable (Lee, Choi & Choi, 2014) ou certains types de dorsalgies (Tan et al, 2014). »

Lire le dossier complet d’Antoine Bioy – Hypnose et douleur : où en est-on ?


Partager la publication

Imprimer
Dernière modification : 23 septembre 2015
f6541dc9473c5630dcc26c7865bca818$$$$$$$$$$$$$$Do NOT follow this link or you will be banned from the site!