Revue de presse IFH – Mars 2014

Hypnose, mécanismes cérébraux et réalité virtuelle

Le journal du dimanche consacre un article sur l’hypnose dans le secteur hospitalier et s’appuie pour cela sur l’éclairage de M.E Faymonville, Bruno Suarez, médecin radiologue et Antoine Bioy, expert scientifique de l’IFH.

Cet article cherche notamment à définir et à comprendre l’état de conscience propre à l’hypnose. Les études à ce sujet tendent à montrer que les circuits de la détente et de la tension s’activeraient en même temps sous hypnose. Bruno suarez précise par ailleurs que l’hypnose permet de diminuer l’activation de deux des trois zones cérébrales impliquées dans la douleur.

Antoine Bioy évoque également l’apparition d’une technique permettant de s’appuyer sur des mécanismes similaires : la réalité virtuelle. Ces techniques, comme l’hypnose, permettent de réduire la douleur de 50 % et l’anxiété de 70%

Lire l’article 

(parution 17/03/14)


Hypnose et Cancérologie

logo-la-semaine-fr
La « semaine » met à l’honneur le travail que l’institut de cancérologie de Lorraine effectue avec l’hypnose depuis 2010. La pratique de Rémi Etienne, infirmier référent au sein de l’équipe mobile de soins palliatifs et formateur à l’IFH, y est notamment présentée.  Lire l’article


Les rouages de l’hypnose de spectacle

sciences-et-vie-junior-80Science et vie Junior propose quant à lui un article destiné à analyser les techniques employées dans l’hypnose de spectacle. Avec l’appui notamment d’Antoine Bioy, différents points permettant de comprendre les mécanismes sous-jacents à ces spectacles sont mis en avant : la dissociation qui permet d’être à la fois présent et dans son imaginaire, la confiance et la coopération avec l’animateur, la pression sociale, les attentes du public, l’autoconditonnement en amont des personnes participant à ces spectacles… (mars 2014)

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Retour haut de page

Covid-19

Etant donné le contexte sanitaire actuel, nos formations sont désormais proposées en présentiel et simultanément en visioconférence.

Vous pouvez ainsi choisir de participer à nos formations dans nos locaux, ou y assister directement à partir de chez vous.

Pour les formations en nos locaux, les conditions d’accueil ont été adaptées, conformément aux préconisations des autorités: limitation de la taille du groupe afin de permettre une distanciation suffisante, gel hydroalcoolique, masques et visières à disposition des participants.

Pour ceux préférant la formule en visioconférence, vous pourrez, de chez vous, à partir d’un simple ordinateur, suivre la formation, interagir avec le formateur, les autres participants et même participer à des exercices en sous-groupes !

Pour d’avantage d’informations, contactez-nous.