Vous êtes ici : IFH » Actualités de l'hypnose » Recherche et publications – Décembre 2012

Recherche et publications – Décembre 2012

International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis – Vol. 61, Issue 1 – 2013

Le traitement de la fibromyalgie par l’hypnose

Résumé : « Cette étude randomisée contrôlée opposait les effets de 5 séances non standardisées d’hypnose pendant 2 mois chez 59 femmes souffrant de fibromyalgie, choisies au hasard pour recevoir un traitement (n=30) ou pour être inscrites sur une liste d’attente (groupe témoin) (n=29). Les patientes choisies pour recevoir le traitement étaient encouragées à pratiquer l’autohypnose. Au départ, après 3 mois (M3) et après 6 mois (M6), les patientes ont rempli les questionnaires suivants : l’évaluation de l’impact de la fibromyalgie (QIF), l’échelle de mesure du sommeil MOS, l’inventaire multidimensionnel de la fatigue (MFI), le questionnaire de stratégie cognitive (CSQ) et l’impression générale de changement du patient (PGIC). Comparativement au groupe témoin, le groupe de patientes hypnotisées a signalé une amélioration plus marquée de la PGIC (p=0,001 à M3, p=0,01 à M6), ainsi qu’une amélioration significative du sommeil et de la sous-échelle de dramatisation CSQ (toutes les deux à M6). » (Johanne Reynault C. Tr. – STIBC)

Référence : Hypnosis for Management of Fibromyalgia, Pascale Picard, Catherine Jusseaume, Maryse Boutet, Christian Dualé, Aurélin Mulliez & Bruno Aublet-Cuvellier, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, Volume 61, Issue 1, 2013

Qu’est-ce qui motive des professionnels de la santé à apprendre l’hypnose et à l’utiliser en pratique clinique ?

Résumé : « Les auteurs ont conçu et validé un questionnaire visant à évaluer les divers motifs possibles d’apprendre et d’utiliser l’hypnose, et ont administré ce questionnaire à 125 psychologues, médecins ou dentistes israéliens qui étudient l’hypnose ou qui l’utilisent dans le cadre de leur travail clinique. Les résultats indiquent que la plupart de ces praticiens étaient motivés par le désir d’améliorer leur rendement professionnel et que cet intérêt pour l’apprentissage de l’hypnose avait d’abord été influencé par leurs collègues des milieux universitaire ou clinique. » (Johanne Reynault C. Tr. – STIBC)

Référence : What Motivates Professionals to Learn and Use Hypnosis in Clinical Practice ?, Joseph Meyerson, Marc Gelkopf, Gaby Golan & Ewa Shahamorov, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, Volume 61, Issue 1, 2013

Hypnothérapie de groupe et syndrome du colon irritable

Résumé : « cette étude avait pour but de vérifier si une hypnothérapie de groupe ciblant l’intestin pourrait soulager les symptômes du colon irritable. Plusieurs prédicteurs de résultats possibles ont également été étudiés. Avant le traitement, 75 patients avaient répondu à trois questionnaires : un sur la gravité de leurs symptômes; un sur l’attribution de l’origine des symptômes à l’esprit et au corps; et un sur la qualité de leurs relations interpersonnelles (QRI). Les patients ont répondu au questionnaire sur la gravité de leurs symptômes à trois reprises, soit trois mois, six mois et douze mois après l’administration du traitement. On a constaté une réduction significative des symptômes à chaque point de données (p < 0,001). Soixante pour cent montraient une réduction de plus de 50 points, indiquant ainsi une amélioration clinique. L’indice de gravité initial (p=0,0004) et la présence d’un conflit dans l’inventaire de QRI (p =0,057) étaient directement corrélés à la réaction à l’hypnothérapie, alors que l’attribution des symptômes était inversement corrélée à la causation intellectuelle (émotionnelle) (p = 0,0056). Les auteurs en concluent que l’hypnothérapie de groupe est efficace chez des patients atteints du syndrome du colon irritable.  » (Johanne Reynault C. Tr. – STIBC)

Référence : Group Hypnotherapy for Irritable Bowel Syndrome With Long-Term Follow-Up, Charles D. Gerson, Jessica Gerson & Mary-Joan Gerson, , International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, Volume 61, Issue 1, 2013

Tout le sommaire de l’international journal of clinical and experimental hypnosis

 


D’autres publications scientifiques récentes…

Hypnose clinique et version par mamoeuvre externe : Clinical hypnosis before external cephalic version, Reinhard J, Heinrich TM, Reitter A, Herrmann E, Smart W, Louwen F., Am J Clin Hypn. 2012 Oct;55(2):184-92.

Hypnose et multimédia dans le traitement des phobies : The Use of Online Resources in the Treatment of Three Cases of Simple Phobia, Sharon B. Spiegel, Am J Clin Hypn. 2012 Oct;55(2)

Accéder au sommaire de l’American Journal of Clinical Hypnosis

Hypnose et soins palliatifs : L’hypnose: une ressource en soins palliatifs ? Etude qualitative sur l’apport de l’hypnose chez des patients oncologiques., Recherche en soins infirmiers, Revue N° 110 Septembre 2012

Hypnose et ménopause : Clinical hypnosis in the treatment of postmenopausal hot flashes: a randomized controlled trial., Elkins GR, Fisher WI, Johnson AK, Carpenter JS, Keith TZ., Menopause. 2012 Oct 22.

 


Partager la publication

Imprimer
Dernière modification : 27 juin 2016
52ba690da83c8006aba3a78c458bba5f000000000000000Do NOT follow this link or you will be banned from the site!