Vous êtes ici : IFH » Actualités de l'hypnose » l’hypnose et les thérapies brèves

l’hypnose et les thérapies brèves

5 questions à… Philippe Aïm

Suite à la parution de son livre « Ecouter, parler : soigner », nous vous proposons une interview de Philippe Aïm, psychiatre et psychothérapeute, praticien hospitalier, créateur de l’Institut U.T.Hy.L. et intervenant à l’IFH. Il nous présente son parcours et évoque la complémentarité de l’hypnose et des thérapies brèves.

Extrait : « En plus de l’attention au corps (et donc pas seulement aux psychisme) que permet l’hypnothérapie, les thérapies brèves ont développé, je crois, trois aspects majeurs : l’orientation sur les ressources plutôt que sur le problème (probablement le plus grand apport d’Erickson), l’importance donnée à la forme de la communication (plus qu’à une « connaissance psychopathologique ») pour que le changement survienne – le tout n’étant pas qu’un message soit énoncé mais qu’il atteigne son destinataire – et bien sur la dimension relationnelle, systémique, synchronique.  »

Lire l’article


Partager la publication

Imprimer
Dernière modification : 22 octobre 2015
caa8ca170d489427d0eebfad77d05e19ppppppppppppppppppppppppppppppDo NOT follow this link or you will be banned from the site!