Le développement de l’hypnose en Belgique francophone

La presse belge propose de faire le point sur la pratique de l’hypnose en Belgique francophone. L’hypnose y est en effet particulièrement développée. Les témoignages de praticiens expérimentés sont proposés dont celui du Pr Marie-Elisabeth Faymonville, pionnière en la matière, qui propose l’hypnosédation au CHU de Liège depuis plus de 20 ans. 9000 patients ont depuis été opérés sous hypnose au CHU, presque toujours en la combinant avec une anesthésie locale (Metrotime).

L’hypnose s’est également développée pour de nombreuses autres indications. Elle est en effet mieux connue et ne fait plus peur aux patients comme le souligne le Dr Paul-Henri Mambourg, psychiatre dans l’article proposé par « le vif ». Il souligne également avec le David Ogez, psycho-oncologue la façon dont l’hypnose permet d’humaniser les soins.
Le Pr Fabienne Roelants, médecin anesthésiste aux cliniques universitaires Saint-Luc explique également que l’hypnose au bloc incite les praticiens à travailler autrement : « l’hypnose modifie les relations et abolit les distances entre le patient et les soignants. Ainsi, les membres de l’équipe du bloc (anesthésistes, chirurgiens, infirmiers…) sont sur un pied d’égalité et c’est le patient qui est au centre ».

Entretiens donnés à l’occasion de l’annonce du congrès international 2015 organisé par la CFHTB.

Revue de presse :

RTBF.BE info : La médecine vous hypnotise de plus en plus

Metrotime.be : L’hypnose médicale très développée chez nous

Le vif.be : La Belgique francophone et la France pionnières en hypnose médicale

Le vif.be : L’hypnose pour humaniser les soins

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Retour haut de page
COVID-19 : maintien des formations en visioconférence

Etant donné le contexte sanitaire actuel, nos formations sont actuellement proposées en visioconférence.

Vous pourrez, de chez vous, à partir d’un simple ordinateur, suivre la formation, interagir avec le formateur, les autres participants et même participer à des exercices en sous-groupes !

Les personnes ayant participé à une formation en visioconférence pourront par ailleurs, si elles le souhaitent, assister de nouveau et gratuitement à cette formation la prochaine fois qu’elle sera proposée en présentiel.