C’est le devenir pour la prise en charge de la douleur en milieu hospitalier

Interview de Bruno Saint-Maxent, infirmier anesthésiste, pour la voix du nord. Il y évoque sa pratique hospitalière de l’hypnose au centre hospitalier d’Armentières. Il l’utilise pour prendre en charge la douleur des patients, avant, pendant et après une opération ainsi que dans le traitement de la douleur aiguë et chronique. (29/11/10)

> consulter l’article

Institut Français d'Hypnose

Retour haut de page