L’hypnose prend ses marques dans la douleur infantile

(01/10/10)

Dans un dossier consacré à la santé des enfants, la revue « le généraliste » fait le point sur l’introduction de l’hypnose dans le secteur hospitalier et plus spécifiquement en pédiatrie. Les plans douleurs qui se sont succédés depuis 1998 ont, en effet, mis en avant l’intérêt des méthodes non médicamenteuses (hypnose, relaxation, …) et la nécessité de leur évaluation.

Le généraliste souligne l’intérêt croissant des professionnels de santé pour l’hypnose et notamment auprès des enfants qui entrent très facilement en hypnose et apprécient son aspect ludique. Pour le Pr Daniel Annequin (hôpital Trousseau Paris), les techniques non médicamenteuses renforcent l’action des antalgiques et rend le soin plus confortable pour l’enfant comme pour le soignant.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Retour haut de page

Covid-19

Etant donné le contexte sanitaire actuel, nos formations sont désormais proposées en visioconférence : de chez vous, à partir d’un simple ordinateur, vous pouvez suivre la formation, interagir avec le formateur, les autres participants et même participer à des exercices en sous-groupes !

Les stagiaires participant à des modules de formation en mode « visioconférence » seront par ailleurs invités, s’ils le souhaitent, à y participer de nouveau gratuitement la prochaine fois qu’ils seront proposés en présentiel.

Pour d’avantage d’informations, contactez-nous.