L’hypnothérapie comme aide au travail de la maladie en service de chirurgie pédiatrique orthopédique

Delphine FOMBARON, Psychologue

Diplôme Universitaire Hypnothérapie, Université de Bourgogne – 2015

Extrait : « Ce mémoire vise à illustrer la manière dont l’hypnothérapie peut aider au travail de la maladie chez un adolescent hospitalisé dans un service de chirurgie orthopédique. Au travers de ce cas clinique, nous verrons que l’hypnothérapie amènera cet adolescent à redécouvrir son corps autrement que par le prisme de la douleur, de la limitation, et que cette nouvelle exploration est une aide significative dans le travail psychique de la maladie. Dans le travail singulier de la maladie, cet écrit souligne la manière dont l’hypnose permet d’activer des leviers, de puiser dans le réservoir des ressources internes de ce jeune homme. En restaurant un sentiment de sécurité, en amenant des sentiments d’apaisement, en le replaçant dans une dynamique plus autonome, en le resituant au-devant de la scène et non pas dans les coulisses de son cheminement, en lui permettant de réinvestir son corps de manière différente, cet adolescent pourra faire « un pas en avant », se mettre en route vers sa rééducation. »

Lire le mémoire


*A noter : Ce document numérique est soumis à la propriété intellectuelle de l’auteur au même titre que sa version papier. Ceci implique une obligation de citation et de référencement lors de l’utilisation de ce document. D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. Toute utilisation d’une partie de ce document doit faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès de l’auteur. L’IFH a pris soin de demander son accord à l’auteur avant de diffuser ce document.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Retour haut de page
COVID-19 : maintien des formations en visioconférence

Etant donné le contexte sanitaire actuel, nos formations sont actuellement proposées en visioconférence.

Vous pourrez, de chez vous, à partir d’un simple ordinateur, suivre la formation, interagir avec le formateur, les autres participants et même participer à des exercices en sous-groupes !

Les personnes ayant participé à une formation en visioconférence pourront par ailleurs, si elles le souhaitent, assister de nouveau et gratuitement à cette formation la prochaine fois qu’elle sera proposée en présentiel.