Institut Franšais d'Hypnose Institut Français d'Hypnose

Newsletter Février 2012 :
Actualités de l'Hypnose et de l'IFH

Afficher la version web de cette lettre
 
       L'hypnose médicale vue par les médias
 
Au programme
  L'hypnose médicale vue par les médias
  Publications et recherche
  Colloques à venir
  Prochaines formation
 
Prochaines formations
 

hypnose dentaireHypnose Dentaire

Début : 17 et 18 mai

Durée : 5 modules de 2 jours

Programme | Dossier d'inscription

 

Hypnose et Enfants Techniques d'Hypnoanalgésie en pédiatrie

Prochaine session : 24 et 25 mai
Durée : 3 modules
de 2 jours + 1 jour


Programme
| Dossier d'inscription

 

InitiationPremière approche de l'hypnose

26 et 27 mai

Durée : 2 jours

Programme | Dossier d'inscription

 
> Recevoir une documentation
 
Post-Formation
 

Therapie FamilialeRelation d'aide et hypnose auprès des patients atteints de cancer, Elisabeth Barbier, Infirmière, suivi de : Spécificité du thérapeute utilisant l'hypnose ericksonienne, Sophie Cohen, Psychologue

Dates : Samedi 03 et 04 mars 2012
Code :
W.2.A

En savoir + | S'inscrire

 

Intégrer l'hypnose dans sa pratique
Katy Bonnard, Psychologue suivi de :Hypnothérapie du deuil
Dr Christian Cheveau, Médecin, Psychothérapeute

Dates : Samedi 24 et Dimanche 25 mars 2012
Code : W.3.T

En savoir + | S'inscrire

 

hypnose et obstétriqueHypnose, maternité et obstétrique

Laurence Jeuffroy, psychologue, Pauline Mugnier, sage-femme

Dates : Samedi 31 mars et Dimanche 01 avril 2012
Code : W.4.A

En savoir + | S'inscrire

 

Public : Ces séminaires s'adressent aux étudiants en hypnoanalgésie et hypnothérapie ou aux professionnels de la santé ayant suivi au moins un an de formation à l'hypnose

> Tous les séminaires 2011-2012

 

 

Article : Hypnose et Gérontologie

Hypnose et GérontologieLa revue "Géroscopie pour les décideurs en gérontologie" se penche sur les applications de l'hypnose dans le soin des personnes âgée. Une interview de Mireille Guillou, psychologue clinicienne au centre de réeducation Florentin à Nancy et formatrice à l'IFH présente la façon dont elle emploie l'hypnoanalgésie pour réduire la douleur lors des soins ainsi que les douleurs chroniques dont souffrent les personnes âgées. Les applications de l'hypnose en gérontologie sont donc multiples : soins d'escarres, mobilisation d'un membre pendant une rééducation, douleurs fantômes, douleurs neurologiques, rhumatismes, ... En permettant au patient d'évoquer des souvenirs agréables, de partir dans son imaginaire, le vécu du soin peut ainsi être radicalement transformé : "J'ai vu des pansements cauchemardesques devenir des rendez-vous agréables avec soi-même" raconte Mireille Guillou. Elle note toutefois que l'hypnose est plus dure à utiliser avec des patients atteints de troubles cognitifs avancés mais lorsque les démences en sont encore à des stades précoces à moyens il est tout de même possible de proposer cette technique.

> Lire l'article sur l'utilisation de l'hypnose en gérontologie

 

Portrait d'hypnothérapeute

5 questions à... Mireille Guillou, psychologue clinicienne auprès des personnes âgées

Mireille GuillouNous inaugurons avec Mireille Guillou cette nouvelle rubrique qui vous proposera un éclairage plus personnel sur la pratique des hypnothérapeutes. Comment ont-ils découvert l'hypnose ? Quel est l'apport de l'hypnose dans leur pratique ? Comment travaillent-ils avec leurs patients ?

Mireille Guillou, psychologue clinicienne, nous offre ainsi un témoignage sur sa pratique de l'hypnose auprès des personnes âgées.

Extrait : "Je repense à un patient hémiplégique gauche souffrant d'une phobie du vide du côté sain. Un handicap dans le handicap qui limitait ses possibilités d'autonomie. Il ne pouvait plus traverser sa salle de séjour. Un jour il m'accueille en me racontant une visite de sa nièce avec son enfant de 18 mois et toute sa fascination pour les efforts de motricité de ce petit : le mouvement dans sa spontaneité, sans calcul. Nous avons fait une séance d'hypnose centrée sur des souvenirs de mouvements spontanés, d'autonomie, d'avant la phobie du vide, de projet d'autonomie qu'il aimerait retrouver ( intégrant l'hémiplégie sans la phobie) qui le satisferait. Il est parti en hypnose faire ce qu'il savait/pouvait faire avant : sortir faire le tour du pâté de maison. Nous avons suivi le trajet proposé par sa mémoire, au pavé près, en retrouvant les sensations... Il est sorti de sa transe, comme avec une nouvelle verticalité, je ne sais pas ce qui m'a poussée à lui proposer : "on y va ?"."

> Lire l'interview de Mireille Guillou sur l'utilisation de l'hypnose en gérontologie

 

Article : Accouchement sous hypnose

Enfant.com

Le magazine enfant se penche sur l'utilité de l'hypnose en obstétrique avec l'aide d'Isabelle Ignace psychologue à l'hôpital Robert Debré et formatrice à l'IFH et Hélène le Cornu, Sage-Femme à l'hôpital Robert Debré. L'hypnose permet de diminuer la douleur en agissant sur l'anxiété et le stress de la femme enceinte. Un principe important dans cette démarche est de ne pas nier ce que ressent la femme enceinte pendant l'accouchement mais plutôt de l'utiliser dans la communication hypnotique. Par exemple, si le col de l'utérus d'une femme ne s'ouvre pas, la sage-femme peut lui proposer de visualiser le col comme une fleur qui éclot ou comme le diaphragme d'un appareil photo qui se déploie. D'une manière générale l'hypnose permet à la patiente de sortir du sentiment d'impuissance de la patiente face à sa douleur en reprenant le contrôle.

> Lire l'article Accouchement sous hypnose

 

Article : Hypnose pendant la grossesse

24-sante

24h Santé consacre également un entretien sur l'hypnose médicale et ses applications durant la grossesse avec le Dr Ducloy-Bouthors, Anesthésiste-Réanimateur de l'hôpital Jeanne de Flandre. Ainsi si l'hypnose est couramment associée au traitement de la douleur, elle peut aussi permettre de travailler autour des peurs qui traversent les femmes enceintes au cours de la grossesse : peur concernant le développement du bébé, la capacité à devenir parent, ...

> Lire l'article hypnose et grossesse

 

 

Video M6 : Hypnose médicale et chirurgie

video-hypnose-chirurgieM6 Actualités propose un sujet sur l'utilisation de l'hypnose médicale en chirurgie.
Le Dr Colombani (Bordeaux) aborde l'hypnosédation et la façon dont elle travaille au bloc opératoire. L'utilisation de l'hypnose permet d'opérer avec une anesthésie locale et accélère par ailleurs le processus de récupération post-opératoire.

> Voir le reportage de M6 sur l'hypnose médicale

 

 
         Publications et recherche
 

 

SFETD1er appel à projet de recherche translationnelle
de la SFETD

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur lance en 2012 son premier appel d'offres visant à soutenir la recherche « translationnelle » sur la douleur. Les projets, d'une durée maximale de deux ans, réuniront au moins 2 équipes, dont au moins une équipe clinique et au moins une équipe de recherche fondamentale, issues ou non d'un même site. Les projets doivent inclure au moins une équipe française. Dépôt des dossiers avant le 15 mai 2012.

> En savoir plus sur l'appel à projet SFETD

 

Mémoire : Hypnose et Dentiste

hypnose dentisteGaëlle Audfray propose un mémoire sur l'utilisation de l'hypnose en odontologie. Elle dresse ainsi un état des lieux des applications de l'hypnose dans le cabinet dentaire : dans le traitement des douleurs aigües et chroniques ainsi que pour gérer l'anxiété et les phobies aux soins dentaires. Une bonne manière de faire le point sur cette pratique qui se développe de plus en plus en dentisterie.

 

Lire la notice | Consulter le document

 

International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis - Vol. 60, Issue 1 - Janvier 2012

 

International Journal of Clinical and experimental hypnosis Imagerie fonctionnelle et lévitation hypnotique
du bras

Résumé : "La présente étude (N=37 sujets hautement, moyennement et faiblement hypnotisables) porte sur les rapports de profondeur de l'état hypnotique et de l'activité EEG durant le soulèvement – volontaire et induit par hypnose – du bras gauche, à l'aide de la neuro-imagerie fonctionnelle sLORETA. L'état hypnotique était associé à une activité accrue des fréquences EEG rapides dans les régions antérieures et à des basses fréquences EEG dans les régions centrales-pariétales, du côté gauche exclusivement. Le soulèvement volontaire était associé à une activité rapide des fréquences dans les régions centrales-pariétales de l'hémisphère droit, et à une activité lente des fréquences dans les régions antérieures gauches. Le degré d'hypnotisabilité n'a pas eu d'effet significatif sur l'activité EEG, mais il y a eu corrélation entre la profondeur de l'état hypnotique et une augmentation des fréquences lentes dans l'hémisphère gauche et une diminution des fréquences rapides de l'activité EEG dans la région centrale. L'hypnose a eu un effet minimal sur les déclarations de profondeur de l'état hypnotique chez les sujets faiblement hypnotisables, un effet modéré chez les sujets moyennement hypnotisables et un effet important chez les sujets hautement hypnotisables. Étant donné l'absence de données relatives au bras droit, il reste à clarifier le rôle que jouent les deux hémisphères"


Référence : EEG sLORETA Functional Imaging During Hypnotic Arm Levitation and Voluntary Arm Lifting, Etzel Cardeña, Dietrich Lehmann, Pascal L. Faber, Peter Jönsson, Patricia Milz, Roberto D. Pascual-Marqui et Kieko Kochi, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis - Vol. 60, Issue 1 - Janvier 2012

 
 

Les exigences cognitives d'une réaction hypnotique


Résumé : "Les auteurs de cette étude ont testé l'hypothèse selon laquelle la réaction hypnotique n'exige aucun effort. Ils ont comparé les réactions de participants hautement hypnotisables avec celles de participants faiblement hypnotisables (N=70) en état d'hypnose et en état d'éveil, selon un paradigme de la tâche double, en vertu duquel il leur était demandé de maintenir une cécité hypnotique durant la présentation de stimuli visuels d'intensité variable, tout en effectuant simultanément une seconde tâche. Alors que les participants hautement hypnotisables démontraient, tant en état d'hypnose qu'en état d'éveil, des niveaux comparables de conviction dans la suggestion hallucinatoire, la performance des sujets hautement hypnotisables dans la seconde tâche s'est révélée inférieure en présence du stimulus. L'accomplissement de la tâche secondaire diminuait avec l'intensification du stimulus visuel. Ces résultats contredisent la notion selon laquelle la réaction hypnotique n'exige pas de ressources cognitives, et semblent indiquer la nécessité de fournir un effort supplémentaire pour résoudre le conflit séparant la réalité de la suggestion."


Référence : The Cognitive Demands of Hypnotic Response, Miriam Wyzenbeek, Richard A. Bryant, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis - Vol. 60, Issue 1 - Janvier 2012

 

Examen du débit sanguin cérébral durant l'état hypnotique au moyen de
l'échographie Doppler


Résumé : Les auteurs ont mesuré le débit cérébral de sujets en état normal d'éveil (imagerie mentale en état d'éveil calme) et en état d'hypnose. L'hypnose cause une augmentation significative de la vélocité moyenne du débit (Vm) dans l'artère cérébrale moyenne (MCA) en état d'hypnose (État II) comparativement à l'État I, présent cinq (5) minutes avant l'induction hypnotique. La Vm a diminué dans l'État III (imagination hypnotique). Après la fin de l'état d'hypnose, les valeurs de la Vm revenaient à la ligne de base. Les valeurs de l'indice de pulsatilité et de l'indice de résistivité ont indiqué des variations significatives durant la surveillance échographique entre les États I et IV (cinq (5) minutes après la fin de l'état d'hypnose). Ces deux valeurs étaient significativement plus élevées en État I qu'en État IV. Ces résultats montrent que l'état hypnotique peut moduler le débit sanguin cérébral.


Référence : Cerebral Blood Flow Evaluation During the Hypnotic State With Transcranial Doppler Sonography, Turan Uslu, Atilla Ilhan, Osman Ozcan, Dilek Turkoglu, Alevtina Ersoy, Emine Celik,
International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis - Vol. 60, Issue 1 - Janvier 2012

> Tout le sommaire de l'International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis Janvier 2012


D'autres publications récentes :

Hypnose et Chirurgie de la cataracte : Hypnosis for cataract surgery in an American Society of Anesthesiologists physical status IV patient, Kiss G, Butler J., Anaesth Intensive Care. 2011 Nov;39(6):1139-41

Hypnose et céphalées : Hypnotic Relaxation Vs Amitriptyline for Tension-Type Headache: Let the Patient Choose Ezra Y, Gotkine M, Goldman S, Adahan HM, Ben-Hur T., Headache. 2011 Dec 21

 
          Colloques à venir
 

>> SFETD - Education thérapeutique du patient douloureux chronique : état des lieux et perspectives - JTD du 9 mars 2012 Paris | En savoir plus journée SFETD

>> 4ème congrès international "hypnose et douleur"
17, 18 et 19 mai 2012 - Congrès Emergences à Quiberon | En savoir plus sur ce colloque

>> Séminaires 2012 : Hypnoses d'Hier et d'Aujourd'hui
Organisé par : Jacqueline Carroy, Pascale Haag et Roberto Poma (EHESS)
Le séminaire a lieu le 2e mardi de chaque mois de 9 h à 13 h du 13/12 au 09/05 | En savoir plus



Facebook Rejoignez l'IFH sur facebook !
Google+ Rejoignez l'IFH sur Google+ !

newsletter-janvier-2012

S'abonner à la newsletter
Consulter les archives


>> Recevoir une documentation sur nos formations
 

I.F.H. 38 rue René Boulanger 75010 Paris. Tél. : 01 42 51 68 84 - contact@ifh.fr
Centre de Recherche et de Formation

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, vous pouvez vous désabonner